Noël Tshiani Muadiamvita un parcours exceptionnel

Noël Tshiani Muadiamvita un parcours exceptionnel

Né le 25 déc 1957 à Ngandajika, Kasaï Oriental. Dr et Ancien directeur des pays de la Banque mondiale et chef de mission pour le développement du secteur privé et financier. 

L’histoire renseigne qu’il a été parmi ceux là qui ont restructurer et transformer les économies en détresse en Afrique de l’Ouest, en Europe de l’Est et en Asie. Par exemple, au Cap-Vert, les îles ont contribué à faire passer PIB par habitant en 20 ans de 170 à 4.400 USD en 2016.

Le pays ouest-africain est passé du groupe des pays à faible à moyen revenu grâce à un bon leadership et à une bonne gouvernance de ressources naturelles limitées.

Il fut à la tête d’une équipe d’experts professionnels de la BM qui a conçu et mis en œuvre un programme complet de transformation économique et financière pour la Banque ouest-africaine de développement (BOAD), la Banque centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) et 8 pays Union économique et monétaire ouest- africaine (UEMOA): Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Guinée-Bissau, Mali,Niger, Sénégal et Togo. Ce programme a considérablement renforcé l’intégration économique, financière et infrastructurelle des États d’Afrique de l’Ouest.

Notons également que Mr Tshiani a travaillé idem pendant 10 ans comme chargé de prêt international chez JP Morgan Chase à New York; Senior Credit Officer avec la Republic National Bank de New York et un chargé de clientèle avec Citibank NA.

On se rappellera que l’Économiste de renom en détachement de la Banque mondiale, Tshiani a coprésidé en 1997 la Commission de réforme monétaire qui a conçu et lancé le franc congolais en remplacement de la monnaie très discréditée de ce qui avait été le Zaïre.

Mr Tshiani a suivi et complété avec succès le programme de formation Citibank Executive Management pour les agents de crédit à Athènes, en Grèce, et a été stagiaire à la Banque Nationale de Paris à Grenoble, France.

Il a également conseillé le PR02 sur le renforcement de l’autonomie de l’autorité monétaire, notamment en démantelant le C.A de la banque centrale à l’époque qui comprenait sept membres du cabinet et en les remplaçant par des experts techniques indépendants.

Tshiani est un défenseur des banques centrales indépendantes et estime que le bon fonctionnement du système financier est une condition préalable pour garantir une allocation adéquate des ressources et soutenir le développement économique.

 

Il a étudié le leadership et la gestion à la Harvard Business School et a obtenu un doctorat en économie avec spécialisation en banque et finance de l’Université Paris Dauphine, après un MBA dans le secteur bancaire et les marchés financiers de l’ Université Adelphi à NewYork.

Parlant couramment l’anglais et le français,Tshiani a idem obtenu un diplôme d’études supérieures spécialisées (DESS) en gestion financière et fiscalité de l’Université de Grenoble, un diplôme de troisième cycle de l’Institut Supérieur de Gestion (ISG Business School) à Paris.

Il est détenteur idem d’un Master en économie de l’ Université de Liège en Belgique. Sa thèse de doctorat à l’Université Paris Dauphine portait sur l’indépendance des banques centrales, la responsabilité et l’impact sur la politique monétaire.

Il a terminé son lycée avec une concentration en latin et en philosophie à l’Institut Kalayi (anciennement Collège Saint Georges) à Ngandajika.

Noel Tshiani a terminé son programme universitaire à l’étranger grâce à une bourse du gouvernement congolais.

Ayant bénéficié d’une aide éducative du gouvernement congolais, Tshiani préconise une éducation gratuite et universelle pour les enfants congolais âgés de 6 à 17 ans afin de promouvoir l’inclusion sociale et de veiller à ce que personne ne soit laissé pour compte.

Tshiani est l’auteur de cinq livres:

1. La force du changement: construire un pays stable, prospère et équitable (Éditions du Panthéon, Paris, avril 2016);

2. Des temps désespérés, des mesures audacieuses: un plan Marshall pour la RDC (Éditions du Panthéon, Paris, avril 2016);…

3. La bataille pour une monnaie nationale crédible (De Boeck, Bruxelles, décembre 2012),

4. Vision d’une monnaie forte (L’harmattan, Paris, 2008), et 

5. Construire des banques centrales crédibles ( Palgrave MacMillan , Hampshire, UK, 2009).

Tshiani a également publié des ouvrages sur l’économie qui ont paru dans Time Magazine, Jeune Afrique, La Libre Belgique, lesoir, Le Potentiel, Le Phare, La Prosperité, Africa News, Sud Express International, Le Point, Financial Afrik et autres. À lire effectivement !

Il s’affiche en politique comme un prétendant chef de l’état, actuellement Noel KTshiani croit remettre la RDC sur le rail et une bonne santé économique grâce à son savoir-faire et réclame la direction de la BCC.

L’homme est à découvrir, nombreux de le connaissent pas assez !

Certaines sources confirme que l’hme est également passé par l’école de Limete auprès du Sphinx…. Très prochainement nous reviendrons sur sa carrière et Activités Politiques en RDC.

Un article Twitter de #MémoireRDC de Giress Baggothy 

 

Kimosi.info

Kimosi.info

Kimosi.info est un site web d'information générale, d'analyse, d'investigation, etc. Nous sommes un groupe des jeunes formé en journalisme du web par l'initiative code4africa, dans le but de lutter contre les fake news qui pullulent sur la toile et informé les internautes sur la situation politique, economique, historique, touristique de la RDC.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

COPYRIGHT @KIMOSI MEDIA