« Ni les premières ni les dernières »: Mende exhorte à « ne pas avoir peur des sanctions illégitimes »

Lambert Mende a exhorté les personnalités congolaises auxquelles les USA ont imposé des sanctions à ne pas avoir peur de ces mesures.

Pour le Porte -parole du gouvernement, les sanctions des États-Unis sont illégitimes.

« Parlant des sanctions ciblées, je voudrais dire à touts ceux qui en sont victimes que les sanctions qui ont été annoncées hier ne sont ni les premières ni les dernières, il y en aura d’autres. Je voudrais leur dire ; n’ayez pas peur de ceux qui vous appliquent de manière illégitime les sanctions pour nous ramener à une dimension de chosification », a-t-il déclaré au cours de la présentation d’une revue scientifique ce samedi à Kinshasa.

Les USA ont imposé des sanctions à Corneille Nangaa, Norbert Basengezi, Benoît Lwamba, Marcel Mokolo et Aubin Minaku. « Ces personnalités congolaises se sont enrichies à travers la corruption liée au processus électoral et sont impliquées dans des violations des droits de l’homme », selon le département d’État.

un article de CAS-INFO

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Solve : *
23 × 29 =