Situation sécuritaire à Yumbi : le VPM de l’Intérieur conduira une mission le mardi 26 février dans le Maïndombe

Situation sécuritaire à Yumbi : le VPM de l’Intérieur conduira une mission le mardi 26 février dans le Maïndombe

La mission que conduira le Vice-premier ministre, ministre de l’Intérieur et Sécurité à Yumbi fait suite à la réunion du Conseil national de sécurité tenue le 19 février 2019 à la Cité de l’Union africaine par le Président de la République Félix Tshisekedi. Préoccupé par la situation qui prévaut à Yumbi, le Chef de l’Etat a décidé de dépêcher une mission de haut rang, selon un communiqué de la presidence signé par Vital Kamhere , Directeur de cabinet du Président de la République.

La mission sera composée entre autre du Commissaire Général de la Police Nationale, le Commandant de la Première zone militaire, le Chef d’Etat-Major des Renseignements militaires, l’Auditeur Général des FARDC, l’Administrateur Général de I’ANR et le Directeur Général de la DGM (Direction Générale de Migration).

L’objectif de la mission est de sensibiliser les communautés à vivre dans l’harmonie, préparer toutes les conditions nécessaires pour le retour des déplacés, qui sont près de 16000 au Congo Brazzaville, évaluer les conditions sanitaires-humanitaires et securaitaires en vue d’y apporter des solutions idoines, et enfin faire régner l’ordre.

Pour rappel, des violences inter communautaire avaient éclaté à Yumbi le 16 décembre 2018 et ont causé la mort de près de 900 personnes, d’après le chiffre des Nations-unies, d’énormes dégâts matériels et 11 fosses communes découvertes.

Un article d’actu30

kimosi

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Solve : *
3 × 20 =