Le Chaos comme mode de gestion du Congo

Faut-il dire comme Fanon Frantz que notre erreur, à nous, était, a toujours été et est de ne jamais croire en nous-mêmes ?

Quand nous écrivons que l’Occident a fait le choix du chaos, à la fois comme institution et modalité de gouvernement du Congo, ainsi que celle de gestion de l’espèce congolaise, c’est à peine que l’on croit en cette réalité. Quelle perte de temps ?

Mais c’est mieux quand c’est l’Occident lui-même qui le crie haut et fort par le biais de ses représentants. Alors, l’opinion émise par les Colons devient lettre d’évangile.

Au Congo, les Congolais préfèrent appeler le Chaos Démocratie, liberté d’expression, partis politiques. Mawa !

Mufoncol Tshiyoyo, M.T.
LNE

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Solve : *
19 − 18 =